PETRA RUBEA par Pio Bianchini

Prezzo di listino 19,00 incl.VAT

  • En couverture : traitement photo par Pio Bianchini, collection privée.
  • ISBN: 9788897382256
  • Pages: 322
  • Prix de couverture: 19.00
  • Genre: roman historique médiéval
  • Environnement: Montefeltro et Romagne, Pietrarubbia PU, Urbino, Cesena, Secchiano di Novafeltria (RN), Montescudo (RN)
  • Vous pouvez également le trouver à partir de Amazon.it ou Libroco.it

Description

“Qu’est-ce que vous voulez? Donnez-moi le laissez-passer! Le ton était celui de celui qui avait l’habitude de commander d’être obéi. Le géant n’a pas bougé un cheveu. En effet, il semblait ricaner satisfait. C’était une attitude inhabituelle. Puis Malatesta s’est rendu compte : de l’obscurité sont sortis de l’obscurité d’autres hommes, brandissant des épées courtes et de longs couteaux. Marino sourit. “S’ll vous plaît, mon seigneur, allez!” Avec un arc moqueur, il s’écarta. Mais la route était maintenant occupée par les autres. Tourner et courir serait sa fin… Montefeltro et Romagna, au XIIIe siècle, sont le théâtre d’innombrables batailles entre guelphs et ghibellini. Debout à la tête des deux factions belligérantes, selon les commodités du moment, pour le prestige et le gain, les nobles maisons de Montefeltro et les Malatestis rivalisaient. En 1285, le comte Guido de Montefeltro, chef du parti Ghibellino, seigneur d’Urbino et capitaine du peuple de Forlô et Faenza, est forcé de se rendre à l’armée de Guelph et, après avoir remis deux enfants otages au pape Onorio IV, est confiné à Chioggia. À l’été de 1289, le comte Corrado de Pietrarubbia, appartenant à une branche de cadets du Montefeltro, occupa Urbino, repoussant les Guelphalliés de Marlasti de la ville et rappelant les exilés. Ce roman captivant, avec une grande fidélité historique, rapporte certains événements documentés, tels que l’embuscade de Cesena, où les hommes de Corrado di Pietrarubbia attaquent la vie de Malatesta da Verucchio, futur seigneur de Rimini, et le traité L’alliance de Montescudo, que Taddéus de Pietrarubbia entra plus tard avec l’ennemi juré. C’est dans ce contexte historique que Pio Bianchini insère son récit des peurs du peuple de Petra Rubea, le nom latin de Pietrarubbia. L’ancien manoir du Monte San Lorenzo est dirigé par Bonzio, un vassal fidèle des frères Corrado et Taddeo. Alvisio et Fraudolente, figures ombragées à la solde du comte Corrado, ils font rage, en paix comme en guerre, commettant des brutalités odieuses et provoquant des changements radicaux à l’équilibre délicat et instable entre les différentes factions politiques…

Pio Bianchini

Pio Bianchini est né à Bologne en 1957. Après l’école secondaire, il a quitté l’université avec quelques examens de son diplôme de droit et est devenu un entrepreneur dans l’immobilier. Romagnolo et grand amoureux du trekking et du VTT, il étudie l’histoire des lieux qu’il visite et la généalogie des familles qui les ont habitées. Il découvre des événements anciens, fascinants et oubliés. Il a publié en 2012 La Leggenda di Ca’ Battaglia, qui a participé aux prix littéraires City of Catholic and Montefiore, où il a reçu une mention de mérite et un prix. Le roman historique Petra Rubea (WLM 2015) est sa deuxième œuvre.

Please follow and like us:
0

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “PETRA RUBEA par Pio Bianchini”