LE FIGLIE DI GIULIA par Massimo Battaglio

Prezzo di listino 17,00 incl.VAT

  • Sur la couverture: De la montagne à la montagne, aquarelle, par Massimo Battaglio, collection privée.
  • ISBN: 9788897382324
  • Pages: 210
  • Prix de couverture: € 17.00
  • Genre: Roman historique
  • Environnement: Turin, Borgaretto.
  • Vous pouvez également le trouver à partir de Amazon.it ou Libroco.it

Description

Turin 1848: Sur fond de mouvements patriotiques, Massimo Battaglio dessine l’histoire de Lucia Maria, un nom emprunté à une chanson populaire, une fille de la campagne qui échappe aux conséquences d’un mal subi dans les bois du roi. Dans la ville, il trouve refuge et confort à la Marchesa de Barolo. Giulia Colbert, veuve sans progéniture engagée dans des œuvres caritatives, administre Le Forzate, la prison pour femmes moderne que Carlo Alberto a confiée à ses soins, et le Refuge, une institution pour le rétablissement d’anciens détenus courir avec les sœurs de Santa Maria Maddalena. La présence de Lucia Maria risque de tout compromettre, car au tribunal il y a ceux qui cherchent une excuse pour revenir à des méthodes réactionnaires ou qui voudraient des prisons publiques, ou qui sont tout simplement pleins d’envie. Avec l’aide de ses amis Silvio Pellico, Cesare Balbo, Federigo Sclopis, Don Cafasso et Sœur Gerbi, il cherche une solution; Cavour n’est pas en ville. Par hasard Lucia Maria voit Pietrino, un compagnon de jeu, et ne réalise que maintenant qu’elle est amoureuse d’elle. Il émigre à Turin et s’implique dans l’aventure de l’oratoire de Don Bosco. Victor Emmanuel est un prince indolent. La première guerre d’indépendance se profile sur chacun d’eux… Massimo Battaglio dans Les Filles de Giulia nous offre un aperçu fascinant de la société savoyarde du XIXe siècle qui entre dans la modernité, bien que opposée par des impulsions réactionnaires, où nous pensons à l’introduction du Statut Albertine, d’un seul œil particulièrement sur la question des femmes de l’époque. Chaque chapitre est introduit par une illustration de l’auteur qui nous ramène aux lieux historiques où l’histoire se déroule.

Massimo Battaglio

Massimo Battaglio est né à Turin en 1965. Diplômé en architecture en 1992, il vit et travaille à Mirafiori, alternant l’activité strictement professionnelle, avec la peinture, l’écriture et la passion pour la cuisine. Auteur de nombreuses monographies sur les bâtiments historiques du Piémont, avec WLM il a publié, en 2011, le livre Amori Urbani, un peu recueilli, un peu guide touristique, où chaque histoire d’amour est accompagnée d’illustrations de l’auteur et de notes historiques. En 2015, il a publié pour WLM, avec grand succès, Histoires du putagè, une œuvre de la cuisine traditionnelle piémontaise en 3 volumes, fruit d’une recherche historique approfondie et avec des images vintage. Avec le roman historique Le figlie di Giulia (WLM 2016), elle revient à la fiction.

Please follow and like us:
0

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LE FIGLIE DI GIULIA par Massimo Battaglio”