BAGLIORI de Luciana Navone Nosari

  • En couverture:
  • ISBN: 9788897382126
  • Pages: 104
  • Prix de couverture: 10,00 €
  • Genre: poésie
  • Vous pouvez également le trouver sur Amazon.it et Libroco.it

 

Catégorie :

Description

Qu'est-ce qu'une lueur? Un flash, une lumière intense qui éclaire, même un instant, la vie, les gens, les émotions, les sentiments, les sensations, les pensées, les murmures de plantes, d’animaux, de vents, de pluies, de vagues, de flocons de neige. Signaux et caresses de la terre et du ciel, fragments de divin révélés en un instant, mystère révélé par un souffle de vent qui déchire le bandeau qui obscurcit le cœur.

"Bagliori", le dernier recueil de poèmes de Luciana Navone Nosari, est exactement cela: une cathédrale qui a ses fondements sur la terre
et ses flèches dans le ciel. Des vers brillants, brillants, d'une simplicité apparente profonde, écrits en plongeant la plume dans l'encre bleue de l'amour et dans l'obscurité de l'obscurité de la douleur, en faisant briller la vie, la nature, le divin, le bien et le mal fantasmagorie d'images, de visions, de sons, d'odeurs, de couleurs qui captivent et séduisent le lecteur, dans une catharsis de joie et de larmes qui ne donne pas de voisinage, mais purifie le cœur et l'âme. L’auteur a divisé le livre en thèmes (vent, enfance, amour, vie, émotions, pour en nommer quelques-uns) mais, en réalité, ils sont profondément liés, dans un jeu de références musicales et harmonieuses, dépourvu de vergetures et d’artificiels, littéralement agréable mais stérile et vide comme le protagoniste du "cœur de l'étain" de "Sparks" sur lequel émotions et sentiments coulent indifféremment et inaperçus comme de la pluie sur le verre.
Le cercle de la vie est illuminé sous toutes ses facettes; comme le regard extatique et primitif de l'enfant qui apparaît dans "Jeux au feu", ou la générosité pleine de vie et d'espoir donnée aux autres, malgré la fin imminente de la fin, admirablement dépeinte dans "A un garçon de vent ", La vie d'un homme lu sur les rides de son visage, des hiéroglyphes ruisselant de sentiments, de passions, d'émotions dans" Rides ". Le courage de vivre dans le vent, de surmonter les obstacles, de tomber, de se relever, mais toujours de vivre et de lutter pour arriver enfin à un havre de paix, avec le lecteur qui parcourt les lignes avec ses yeux et son cœur, dans une extase de la vie qui la conquiert et la ressuscite, dans "Le chemin de l'homme" et dans "Le fleuve de la vie". L’auteur éclaire aussi le côté sombre de la vie, le fardeau des amours finis, les larmes qui stagnent dans le marais du regret, le fracas
de l'âme sous les coups impitoyables et imprévisibles du malheur, sans prendre le regard du juge, mais d'un ange compatissant qui enseigne comment le plus terrible des maux peut être vaincu par la fleur de la vie et qu'une rencontre peut être un nouveau départ rachète les erreurs du passé, avec des mots doux et forts, le souffle d'une mère sur le cœur blessé d'un enfant. "Francis" et "Prayer" sont un hymne à la foi authentique, pure et inconditionnelle, qui jaillit du cœur comme un ruisseau au printemps et embrasse la terre et le ciel sur une cathédrale de montagne, où le sourire de Croce rencontre l'amour infini de Dieu . De plus, la nature et les éléments ne sont pas des cadres purs qui embellissent les vers; Ce sont au contraire d’authentiques protagonistes qui éveillent chez l’être humain la capacité de capturer des fragments du divin tel qu’il apparaît dans «Le Vent des étoiles» ou l’essence même de la vie, dans son alternance de joies et de peines, parfaitement décrite dans «Vent de vie». ». L’enfance elle-même est abordée sans rhétorique et sans connivences écoeurantes, mais prise dans son déploiement d’énergie, sa légèreté, son désir de vivre, son harmonie avec la nature, où les chiots de l’homme et de l’animal se rencontrent, réunis dans le même Eden de joie et de d'innocence, décrit efficacement dans "Cinguettii (il n'y a pas de différences)". Luciana Navone Nosari a réussi à retravailler les thèmes, les formes et les instruments de la poésie romantique selon un style original et personnel, en mettant à jour son contenu, sans se livrer de stéréotypes, mais avec une recherche profonde et parfois pénible, même très douloureuse.
En particulier, l'auteur ne se place pas sur le socle de la vate au-dessus de la vie et de l'humanité, les regardant avec un détachement hautain. Elle est par contre une poète franciscaine aux nuances léopardiennes. Comme Léopardi, c’est sans aucun doute la participation au destin de l’humanité, l’idée de la solidarité humaine active qui fait face aux difficultés de la vie, en partant de soi pour nous atteindre, dans une union qui est une acceptation authentique et non rhétorique de la société. comme "The Union" et "The Meeting" soulignent efficacement.
L'élément franciscain, qui imprègne tout le livre, unit le ciel et la terre, dans une étreinte fraternelle et non mortelle.
Luciana Navone Nosari a réussi, tant par son style que par son contenu, à synthétiser dans ses versets tradition et modernité, dans un livre passionnant au monde et non échappé du monde.
Claudio Ozella
Luciana Navone Nosari
Luciana Navone Nosari est née à Villar Perosa et vit à Turin. Après les poètes à la vidéo et les tendances poétiques qui rassemblent certains de ses poèmes, les romans Carezze di Luce (Saste, 2000), Profumo di Tiglio (E.A.M. 2006), Mirrors of ice (Ananke 2008) et Viola di vento (WLM 2013). Les histoires Parfum de neige, Amis des étoiles et L'Homme aux yeux de glace apparaissent dans les anthologies Turin Tales (Lineadaria 2009), Italiane (Lineadaria 2010) et La luna storta (WLM 2013). Bagliori (WLM 2013) est sa troisième monographie poétique.
Please follow and like us:
0

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “BAGLIORI de Luciana Navone Nosari”